mardi 30 décembre 2014

Conseil 7 pour créer un costume Steampunk. Troisième partie

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk » 
Et pour les bras?
TimoRAAB Fotografie
« C’est l’accessoire qui fait tout. Dans ce domaine, l’imagination est reine. Le maître mot est la cohérence avec votre tenue et votre personnage. »
La première partie concernait les accessoires de la tête. La deuxième partie parlait des accessoires du buste. Examinons maintenant les membres supérieurs.

mercredi 24 décembre 2014

Conseil 7 pour créer un costume Steampunk. Deuxième partie

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk »
Dorian Parlor par Tyrus Flynn sur Flickr
« C’est l’accessoire qui fait tout. Dans ce domaine, l’imagination est reine. Le maître mot est la cohérence avec votre tenue et votre personnage. »
La première partie exposait les accessoires pour la tête, du chapeau aux boucles d’oreilles. En matière d'accessoires,  on trouve trois options : l'objet vintage, la création inspirée du passé et la création mécanique. Continuons d’explorer les possibilités.

samedi 20 décembre 2014

Conseil 7 pour créer un costume Steampunk. Première partie

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk » 


Conseil 7 : Accessoirisez

« C’est l’accessoire qui fait tout. Dans ce domaine, l’imagination est reine. Le maître mot est la cohérence avec votre tenue et votre personnage. »
Photo Shibina Nadegda 
Je vais éviter d’être exhaustif, ce qui est de toute façon impossible avec le steampunk. Cet article n’en est pas moins un peu long. Je le présente donc en plusieurs parties. Pour l'illustrer, je me suis servi en majorité de ce que j'ai épinglé dans mon tableau "accessoires steampunks" sur Pinterest. Par ce biais, vous pouvez retrouver leurs origines et leurs auteurs.

mardi 16 décembre 2014

Conseil 6 pour créer un costume Steampunk

Développement de l’article « 8 règles de la modesteampunk »

Conseil 6 : Faites-le vous-même


« Pour accentuer l’aspect ancien et rétro, chinez, recyclez, fabriquez vous-même les éléments de votre tenue. Le steampunk est écologique en cela : tout peut servir à constituer son costume. »
Les vaporistes ne rejettent pas la modernité; ils l'adaptent à leur convenance. Ils savent très bien dans quel monde consumériste ils vivent, c'est pourquoi ils élaborent leurs costumes et leurs accessoires dans une démarche écologique et artisanale. 

samedi 13 décembre 2014

Mon corset à moi

Après le corset de ma chère et tendre ("Un corset pour ma femme"), j’ai fait le mien. J’ai repris le patron du corset présenté dans mon article « Rhabillés en corset » du mois de novembre et je lui ai ajouté un col.

De la toile au corset fini
Voici le déroulement de cette fabrication.

mercredi 10 décembre 2014

Conseil 5 pour créer un costume Steampunk

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk » 


Conseil 5 : Mélangez les genres

« Le steampunk se plaît au mélange des genres et à leur réinterprétation dans le style steampunk. Les mélanges culturels sont les bienvenus.»
Mélangez les genres et les cultures

La littérature Steampunk qui est à l’origine du mouvement place science-fiction, fantastique et intrigue politico-policière dans un cadre victorien. Les « voyous » (punks en anglais) qui l’écrivent mélangent ainsi des genres qui sont devenus populaires au XIXème siècle.

L’époque victorienne est aussi celle des colonies et de relations plus étroites avec d’autres cultures, soit pour les étudier, soit pour commercer. La question de l’acceptation de l’autre, que ce soit dans le choc des cultures comme dans celui des classes sociales, est un sujet brûlant. L’internationalisation du mouvement, son appropriation culturelle, permet de faire la paix avec ce passé.

jeudi 4 décembre 2014

Robe de princesse

Comment faire une robe de princesse à partir d’une robe de mariée ? Facile me direz-vous ? Oui peut-être vous répondrais-je. Et si le défi était de faire une robe de princesse en 4 ans dans la robe de mariée de sa maman ? Je relèverais le challenge, mais il y aura du travail !
La robe de mariée taille 44 et la robe de princesse taille 4 ans qui en résulte

Pour savoir comment  j’ai fait, voici le reportage en images.

vendredi 28 novembre 2014

Recyclez vos restes de savons

La minute du prof!
Quand la savonnette est devenue tellement fine et petite qu’on ne peut plus se laver les mains, il y a encore moyen de s’en servir. C’est une astuce ancienne et archi-connue, pourtant il y a toujours de nouvelles personnes qui la découvrent. Alors spécialement pour elles…
Ne jetez plus vos restes de savonnette

mardi 25 novembre 2014

Un corset pour ma femme

Vous souvenez-vous ? J’ai écrit l’article « Rhabillés en corsets », le 9 novembre.

J’ai travaillé depuis et le premier des deux est terminé. 
Voici le corset femme sur mesure terminé.

vendredi 21 novembre 2014

Conseil 4 pour créer un costume Steampunk

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk »

Conseil 4 : Portez vos couleurs (et vos matières)

« Mis à part le fluo, toutes les couleurs peuvent être steampunk, ou plus exactement, le steampunk se pare de toutes les couleurs. »

Rappelez-vous que le steampunk se déroule dans un monde de technologies avancées à l’époque de la révolution industrielle. Il est donc envisageable d’avoir des couleurs vives et des motifs compliqués faits à la machine. D’un point de vue uchronique, si toutes les expériences de l’époque avaient réussies, certains produits n’auraient-ils pas existé bien avant la date que nous leur connaissons ? On trouvera donc toujours une justification à votre choix de couleurs et de matières.

Pour en savoir plus sur les teintures et textiles au XIXème siècle, rendez-vous en bas de cet article.

mardi 18 novembre 2014

Conseil 3 pour créer un costume Steampunk

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk »

Un peu surchargée non?

Conseil 3 : Rien d’obligatoire

Comme vous commencez à le comprendre, créer son costume steampunk relève plus d’une démarche que d’un simple déguisement. Il ne suffit pas de coller des engrenages ou des lunettes de protection sur une tenue néo-victorienne. Il y a des symboles qui rassurent, des classiques qui identifient. Pourrez-vous vous en passer pour exprimer votre esprit steampunk, plutôt que de  copier-coller ce qu’on voit partout ?

vendredi 14 novembre 2014

Conseil 2 pour créer un costume Steampunk ; spécial hommes

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk »

Conseil 2 : Basez-vous sur la mode historique

« Dans le doute, habillez-vous à la mode victorienne ».
La mode néo-victorienne est à la base de l'esthétique steampunk. L'article précédent concernait l'habillement féminin qu XIXème siècle. Voici la version masculine  suivie de quelques conseils pour se fournir. 
Photo Dapper dudes sur steampunk gentlemen tumbl.r

Nouvelle plongée dans l'histoire du costume.

mardi 11 novembre 2014

Conseil 2 pour créer un costume Steampunk ; spécial femmes

Développement de l’article « 8 règles de la mode steampunk »

Conseil 2 : Basez-vous sur la mode historique

« Dans le doute, habillez-vous à la mode victorienne ».
Il faut s’assumer pour porter des vêtements historiques dans la vie de tous les jours ! Hors contexte de théâtre, de carnaval ou de convention, votre apparence est porteuse de curiosité. « Soyez prêt(e) à en répondre ! ».

Série TV "Penny Dreadful" diffusée aux USA, UK et Canada
Heureusement, les modes steampunks et gothiques, qui reprennent ces basiques du XIXème siècle, ne se résument pas à ça. Mais il faut au moins en connaître les bases.

La reine Victoria

Victoria a régné sur l’Angleterre de 1837 à 1901. C’est la période de l’hégémonie de britannique tant au niveau commercial que dans les autres domaines. A la même époque, la France connaît une grande instabilité politique. Cette époque est aussi celle de l’ouverture du Japon à l’occident, de la jeunesse des Etats-Unis d’Amérique (la conquête de l’ouest, la ruée vers l’or, les conflits avec les indiens, la guerre de sécession, le développement des grandes villes) et des nombreuses guerres coloniales.
Portraits de la reine Victoria au début et à la fin de son règne
La reine Victoria avait une grande influence dans le domaine des arts et de la mode. Au début de son règne, elle portait des robes à crinolines, à la fin, des robes à tournure. Pour des questions de morale, elle a imposé aux femmes de ne rien montrer de leur corps, pas même une main, d’où ces chemisiers au col montant très fermés ou les culottes bouffantes devant éviter les infortunes de l’impudeur lors de chutes accidentelles. La décence faisait partie du savoir être social.

Les éléments forts de la mode au XIXème siècle pour la femme


Corset victorien à gauche, édouardien à droite

La silhouette change avec la structure qu’on lui impose. Au XIXème siècle, les éléments de cette structure sont constitués du corset et des dessous qui supportent la jupe. Remettre au goût du jour et faire apparaître cette structure (quand le dessous devient dessus), l’orner ou la détourner est une idée de base de l’habillement néo-victorien féminin.


Le corset est donc une pièce clé de la mode néo-victorienne. Il a deux formes principales de 1800 à 1900 : le corset victorien qui est un vrai sablier ; le corset édouardien qui met en avant la poitrine et arrondit les hanches à l’arrière.



Col montant de ce chemisier
fermé jusqu'en haut
Le corset permet de mouler le buste, que l’on porte une veste ou un corsage. Le corsage est toujours fermé jusqu’en haut. Pour être plus vintage, il a un col montant très haut. La veste est plutôt courte et cintrée pour mettre en valeur la finesse de la taille et surtout le volume de la jupe. Les dentelles et les rubans, les rangées de boutons ou de brandebourgs, les volants, les liserés, tout contribue à exprimer l’abondance et la féminité.

Buste moulé et
manche collante avec poignet


Tout au long du XIXème siècle, la mode connaît de nombreuses variations pour la forme des manches. Le critère commun est qu’elles sont bouffantes : soit en haut du bras comme un petit ballon (1820-1830), le reste de la manche moulant le bras ; soit sur tout le bras, immense manche soutenue par une armature et faisant l’épaule basse (1830-1840). Par la suite, la manche est bouffante ou évasée sur le bas du bras, donnant de la grâce à la main (1840-1850). La manche est ensuite moulante sur tout le bras, avec un poignet (1860-1880), avant de redevenir bouffante sur la moitié supérieure du bras (1890-1900). Vous avez donc de quoi créer !




Jeu de manches. Le volume change suivant les décennies de 1820 à 1890
La jupe est toujours longue jusqu’au sol. Elle peut avoir de nombreux et larges volants quand elle est portée avec une crinoline (1850-1870). Elle peut aussi être composée d’une jupe et d’une surjupe qui sera alors remontée et drapée. Mais c’est surtout la tournure qui a la faveur des néo-victoriennes (1870-1890). La tournure est une armature qui amplifie les fesses et laisse le devant plat. La jupe et surtout la surjupe sont drapées sur cette protubérance. La jupe fin de siècle (1890-1910) est plutôt moulante sur les hanches et évasée en bas.
La crinoline cage et des variations sur les jupes et surjupes
Différentes sortes de tournures et quelques versions drapées de surjupes

Tenue d'équitation de la femme vers 1850



L’habillement d’équitation est souvent le plus séduisant et le plus repris dans les tenues.

Dans le prochain article, je vous propose la version masculine de l'habillement néo-victorien.

dimanche 9 novembre 2014

Rhabillés en corsets

Je vous épargne nos têtes du matin ! ;)

J’écris beaucoup sur la mode steampunk en ce moment. On me demande si j’ai arrêté de créer ?
Non bien sûr ! Je profite d’un creux d’activité pour faire des corsets pour ma femme et moi. Vous savez ce qu’on dit des cordonniers ? Et bien c’est la même chose pour le couturier que je suis.

Un cadeau pour Noël


Détails du patron de base avec quelques corrections.
Le tracé léger facilite les corrections mais pas les photos!
Ma femme m’a demandé un corset-bustier pour Noël. Elle s’était fait un T-shirt il y a deux ou trois ans : le tissu lui plaît beaucoup, ce qui n’est plus le cas du T-shirt. Je dois donc utiliser cette matière pour son modèle.

Aussitôt dit, aussitôt au travail (il faut du temps quand même pour que ce soit fait !). Je prends ses mesures et je construis mon patron. J’assemble la toile. Nous faisons un premier essayage sans baleines, pour mieux voir les premières corrections. C’est un essayage rapide et les corrections étaient minimes.

La toile du corset avec ses baleines
Suite aux corrections de ce premier essayage, je refais la toile et j’y insère les baleines. Ça change quelques points de détails. Je règle la longueur du corset, le baleinage à la poitrine et la forme du décolleté. L’essayage avec les baleines et sans laçage peut paraître éprouvant, mais c’est supportable et ça permet de voir assez vite jusqu’où on peut aller dans une première réduction de taille. Car pour ma femme, c’est son premier corset. Elle ne voulait pas d'une réduction de taille trop importante (6 cm). Puisque le modèle est mis au point, je peux passer à la fabrication proprement dite.

Le corset sur mesure respecte la morphologie

Un corset pour monsieur


C'est très orange! J'ai utilisé un reste de toile pour camping !
La matière convenait pour gâcher ; ce ne sera pas le vêtement final
Je me tiens mal quand je travaille, j’ai besoin d’un tuteur ! C’est comme si avec l’âge je commençais à m’affaisser. Et puisque j’en parle beaucoup, je me suis dit qu’un corset néo-victorien, accessoirisé steampunk me conviendrait bien. 

Je procède de la même façon que pour ma femme, avec trois essayages. J’ai choisi une réduction de taille plus importante (10cm), mais le laçage ne sera jamais serré au maximum. Je ne deviens pas adepte du tight lacing comme Mr Pearl, rassurez-vous. Mais pour porter la redingote avec élégance, j’aimerais diminuer mon ventre !
Mon corset réduit ma taille plus que celui de ma femme.
Il me redresse le dos aussi
La mise au point étant terminée, je passe aussi à la fabrication de ce modèle.

Voilà pour mes créations en cours

vendredi 7 novembre 2014

Conseil 1 pour créer un costume Steampunk

Développement de l'article « 8 règles de la mode steampunk »


Lorsque j’ai écrit mon article « 8 règles de la mode Steampunk », je pensais faire un résumé que je développerais dans une série d’articles suivants. Comme vous l’avez remarqué, les résumés ne sont pas mon fort ! La « check list » peut se suffire à elle-même. Mais il y aurait tant à dire sur ce sujet.

Voilà pourquoi je vous propose un petit développement complémentaire pour chaque point. Je n’en voudrai à personne de passer ces articles ; il n’y a pas d’obligation de lecture. Par contre je remercie à l’avance ceux qui voudront bien m’aider dans ces réflexions.

mardi 4 novembre 2014

8 règles de la mode Steampunk

Photo T.R. Harisson
La mode steampunk a beaucoup évolué depuis ses débuts. Chaque jour elle s’enrichit des idées et des apports multiculturels partagés sur le web et dans les rassemblements. Je devine qu’on peut la faire évoluer encore et que les nouveaux adhérents au mouvement apporteront leur touche personnelle. Je pense d'abord à eux en écrivant cet article.

Donner des règles est plutôt grossier pour ce mouvement ; le mot « guide » serait plus approprié mais il porterait à confusion avec les livres édités sur le sujet. Le mot "conseil" est plus approprié pour une recherche sur la mode. Par respect pour le texte* qui m’a servi de support, je garderai le mot « règle ».

Voici donc une liste de "règles" de la mode steampunk.

jeudi 30 octobre 2014

Mr Pearl

Un créateur hors du commun

Mon dernier article portant sur le corset masculin, permettez-moi de vous présenter Mr PEARL, un corsetier créateur et un adepte du « tight-lacing » (laçage serré). C’est un créateur qui travaille avec des peoples et avec la Haute Couture
Sa spécialité : le corset bien sûr. Mais ce passionné a aussi une sorte de philosophie du port du corset.
Mr Pearl dans son atelier

lundi 27 octobre 2014

Le corset pour homme

Les hommes aussi ont porté le corset. Surpris et surprises ? 
Incorporé au costume masculin à une époque pas si lointaine, le corset semble revenir au goût du jour dans certains mouvements de mode. 
Corset pour homme par Contour Corsets

Je vous propose une petite exploration d’une originalité masculine, ce qui est plutôt rare !

mardi 21 octobre 2014

Comment communiquer ses idées de création

Vous aimeriez faire faire un vêtement sur mesure mais vous ne savez pas dessiner ? Il y a bien des moyens de communiquer ses idées de création. Même sans savoir dessiner, vous pourrez toujours transmettre votre vision créatrice pour être compris(e) de votre couturière ou de votre couturier.

Dans cet article je vous donne quelques indications pour y parvenir. 
Je vous propose aussi un petit jeu d'interactivité : illustrez vous-mêmes cet article. Pour cela ajoutez votre illustration (photo, dessin, collage, etc.) en format JPG dans votre commentaire. Je pourrai ainsi insérer votre illustration dans la partie de l'article concernée, en citant votre nom ou votre pseudo bien sûr.

vendredi 17 octobre 2014

Le corset, un engouement


D’où vient cette fascination pour le corset ? Pourquoi ce vêtement symbolique de la mode occidentale conserve-t-il un tel engouement ? Que représente-t-il pour vous ? Qu’est-ce qu’il vous inspire ?

Mon propos n’est pas de relancer le débat du pour ou contre le corset dans cet article. La médecine a déjà largement répondu à cette question et je laisse à chacun le soin d’en prendre connaissance. Bienfaits ou dangers, on trouve facilement les éléments de réponse sur le web.
                                                       
Si vous surfez sur le net, vous trouverez de nombreuses références documentaires, des modèles vendus en boutique et sur mesure (j'en propose moi-même), des produits dérivés et des tutoriels pour faire le vôtre. Il a été repris par les modes gothiques et steampunk.
Version steampunk
 Photo : Knochensaege - Photodesign
Il suscite des passions, il fait naître des vocations, il inspire les créateurs. Mais que met-on derrière le mot "corset"?

mardi 14 octobre 2014

Un serre-taille dans un pantalon 2

Si je vous dis : "un serre-taille coupé dans un pantalon", cela vous rappelle-t-il quelque chose ? Steampunk, recyclage, création, bricolage maison ; je vous laisse qualifier mon travail de couture.

Je vous ai abandonné avec les pièces d’un serre-taille coupées dans un pantalon (voir mon article du 3 octobre 2014). Voici ce qu’elles sont devenues et le modèle fini.

vendredi 10 octobre 2014

La mode Steampunk

Photo Samuel Pinero


Vous aimez les créations couture originales ? Le costume historique vous attire ? Vous vous imaginez en personnage corseté et sexy ? La mode Steampunk va sans doute vous plaire autant qu’à moi.

Steampunk, rétro-futuriste ou vaporiste en français, est composé des mots steam, la vapeur, et punk que l’ont peut traduire par vaurien, voyou. Je pense que le mot punk renvoie surtout à la culture punk elle-même, en ce sens qu’elle rejette les valeurs établies par ironie.







mardi 7 octobre 2014

Comment raccourcir une fermeture à glissière

Comme mon fournisseur n’avait pas la longueur que je voulais, j’ai dû raccourcir la fermeture à glissière (zip ou zipper en anglais). C’est une fermeture détachable en couleur avec des mailles en plastique. Toute la difficulté est de le faire proprement. 

vendredi 3 octobre 2014

Un serre-taille dans un pantalon 1

Que faire d’un pantalon dont je n’ai pas l’usage ? Et si j’en faisais quelque chose de complètement différent, comme un corset ou un serre-taille ? Est-ce qu’avec quelques connaissances techniques, de l’imagination et beaucoup de patience je pourrais relever ce défi ?
Un pantalon comme source de matière première


On a souvent des vêtements qui traînent au fond de l’armoire parce qu’ils ne nous vont plus, parce que nous les avons trop mis ou trop vus, parce qu'on ne sait pas comment les porter. Pour ce nouveau projet, mon souci est tout autre. Il s’agit de vêtements féminins qu’on m’a donnés. Par chance le pantalon et la tunique ont des couleurs coordonnées. Voici donc de la matière pour un projet original.

mardi 30 septembre 2014

Mes premiers boutons

Ce week-end, j’ai essayé un tutoriel pour faire ses boutons maison. C’est une technique qui nous vient du Moyen Age et que je trouve très jolie, du moins sur les photos du site dont elle est issue. C’est assez simple en théorie, pas si facile en pratique. Enfin voici mes essais du week-end.

samedi 27 septembre 2014

Comment sont déterminées les tailles standards ? 2

Deuxième partie : les appellations de taille

Dans la première partie, j’ai expliqué comment travaillent les industriels du textile. La base de tout vêtement est un tableau de mesures, ou barème, issu lui-même de statistiques et d’observations. J’ai pensé que vous seriez aussi intéressés par l’origine des appellations de taille françaises. C’est parfois amusant, du moins de mon point de vue.

mercredi 24 septembre 2014

Comment sont déterminées les tailles standards ? 1

Première partie : définitions et barèmes de mesures

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment sont déterminées les tailles standards ? Pourquoi les vêtements du prêt-à-porter nous vont bien, mis à part quelques retouches ici ou là ?

Je connais assez le problème d’un point de vue professionnel. Toute la difficulté du taillant du prêt-à-porter réside dans son tableau de mesure : il doit correspondre à la clientèle pour laquelle il est destiné. Ainsi les vêtements pour adolescentes n’ont pas tout à fait le même barème de mesure que les vêtements pour femme adultes ou pour femme âgées. De même qu’un barème de mesure français peut avoir des différences notables avec le barème allemand ou italien. Les différences morphologiques liées à l’âge, à la corpulence, ou à la stature sont à l’origine de ces différences. De même les appellations de taille diffèrent d’une marque à une autre, d’un groupe à un autre, d’une catégorie de vêtement à une autre, d’un pays à un autre.

Mais alors, comment fait-on ?

vendredi 19 septembre 2014

Agrandissement d’un gilet en tricot

Bon j’ai pris une taille c’est un fait. Vais-je faire un régime si je me sens bien dans ma peau tel que je suis ? Sûrement pas ! Même mon tricot est trop petit ; eh bien je vais l’agrandir ! Recyclons puisque c’est à la mode.

Le gilet après transformations
J’aime beaucoup ce gilet en coton. C’est vrai que je suis très conservateur ; il a au moins dix ans (déjà ! on ne voit pas le temps passer). Pourtant il reste en très bon état, sa couleur bleu gris un peu jean est idéale et je n’ai pas trouvé dans le commerce celui qui pourrait le remplacer. J’aime les vêtements structurés, vous vous en doutez maintenant d’après mes articles, mais pour s’habiller confortable chez soi, un gilet est plus pratique.

Le problème est qu’il ne me va plus. Il est trop petit d’une taille. Alors que faire ? Le laisser au fond de l’armoire en espérant que je vais maigrir ? Autant espérer qu’il va pleuvoir des billets de banque. Le vendre ou le donner ? Je devrai alors le remplacer et perdre mon attachement à ce vêtement, difficile ! Utiliser mes talents de couturier et l’agrandir en le personnalisant ? Telle est la solution.

Et c’est reparti pour le dépiquage !

mardi 16 septembre 2014

Gilet femme un peu rétro 2


Où en étions-nous ? Après avoir entoilé et assemblé le gilet, confectionné une poche, il reste à confectionner le doublage, finir les côtés et orner.
Retourner un gilet n'est pas une partie de plaisir!

vendredi 12 septembre 2014

Gilet femme un peu rétro 1

Voici une autre de mes créations. Toujours dans l’esprit « steampunk », mais sans engrenages !

Pour ce modèle, je me suis inspiré d’un décolleté que l’on voit beaucoup dans les communautés steampunk. Il dégage largement la poitrine, sans passer en dessous, et se porte avec un chemisier. Je l’ai rendu très urbain en utilisant un tissu vert grisé avec de fines rayures. Je lui mettrai une petite dentelle au crochet pour plus de féminité.

Comme pour le précédent gilet (voir mon article « gilet femme façon corset » de septembre 2014), j’ai gardé une coupe corset, avec un peu plus d’aisance, mais tout de même près du corps. Je placerai aussi un laçage plus sur le devant cette fois. Et comme ce n’est pas un corset, il n’y aura pas d’autre baleinage que les bords du laçage. J’utiliserai à nouveau une baleine en plastique vendue au mètre.

mardi 9 septembre 2014

Gilet femme façon corset

Le mouvement de mode alternative « steampunk » m’a appris une chose : on peut reprendre quelque chose de très ancien et le recycler pour en faire quelque chose de très nouveau et contemporain. Comme j’ai quelques tissus en petite quantité qui pourraient être coordonnés, je me dis que je devrais en faire un vêtement façon patchwork. C’est là que m’est venue l’idée d’utiliser les découpes d’un corset à 10 ou 12 pans : certaines découpes en biais que je placerais sur le devant, d’autres verticales dans le dos. Mais je ne souhaitais pas faire un corset ; j’avais plutôt envie de faire un gilet dans cet esprit. Ainsi est né le modèle du gilet femme façon corset.
Gilet façon corset 1er essayage

vendredi 5 septembre 2014

La valeur du travail

Mon almanach me donne la citation du jour :
« C’est le travail qui donne de la valeur à toutes les choses qui n’existent pas en dehors de lui. » Rifa Al Tahtawi, intellectuel égyptien, 1801-1875
Vous qui créez vous le savez bien. Vous transformez les matières brutes à partir de votre imagination et avec vos mains vous en faites un trésor. Je ne parle pas uniquement pour les lapidaires et autres tailleurs de diamants. Prendre du bois et en faire une chaise ou un meuble à tiroirs, prendre des fils colorés et en faire une broderie ou un tricot, prendre du cuir et en faire une chaussure, quoique vous utilisiez et quelque soit votre savoir-faire, ce qui sort de vos mains a une grande valeur.

mercredi 3 septembre 2014

J’adore les gilets !


Woman's Waistcoat from Essentials for the Forces (Jaeger Hand-Knit Series No. 44), 1940s.
Trouvé sur vintagepurls.co.nz
Qu’ils soient pour homme ou pour femme, qu’ils soient en tissu ou en cuir, j’adore lesgilets. Attention pas de malentendu : en français, ce mot désigne à la fois le tricot avec ou sans manches (knitted jacket en anglais), à la fois le vêtement sans manches que l’on porte généralement sous une veste (waistcoat ou vest en anglais). Moi ce que j’aime, ce sont les gilets de tailleur, les gilets des barmen, c'est-à-dire, vous l’avez compris, celui qui est désigné par waiscoat ou vest en anglais.

dimanche 31 août 2014

Histoire de la création d’une robe de mariée 3

"Avec du temps et de la patience, les feuilles de mûrier se transforment en robes de soie." Proverbe chinois
Dans les précédents posts, je vous ai raconté les différentes phases de la création de la robe de mariée de Mlle A., depuis le croquis jusqu’aux essayages. Après avoir réalisé la robe, deux fois déjà, la réalisation de la robe finale fut plus rapide.

(Pour voir les photos, je vous invite à lire la suite).

mercredi 27 août 2014

Histoire de la création d’une robe de mariée 2

Dans le précédent post, je vous ai raconté comment je suis passé du croquis au prototype de la robe de Mlle A. . Arrive le moment crucial du premier essayage, ce moment de toutes les interrogations et des premières impressions.


Il était plus facile de recevoir Mlle A. chez moi. D’abord parce qu’il fallait préserver le secret de la robe, ensuite parce que Mlle A. trouvait ça plus pratique vis-à-vis des délais assez courts. Avant qu’elle n’enfile la robe, je lui ai expliqué que j’ai pris des matières approchantes pour faire la toile et que j’ai travaillé le volant au jugé. 










lundi 25 août 2014

Histoire de la création d'une robe de mariée 1

Je vais vous raconter le déroulement de ma dernière création de robe de mariée. Elle est récente, datant du mois de juillet. J’ai l’autorisation de la mariée de vous en parler et de vous présenter les photos. Je suis resté discret jusque là, confidentialité oblige.

Tout a commencé par un coup de téléphone :
« Bonjour, Eric, c’est Mlle A. Est-ce que tu serais disponible en ce moment ? J’ai un ÉNORME service à te demander.
_ J’ai du travail mais je peux arranger quelque chose. Que puis-je faire pour toi ?
_ Voilà, je ne trouve pas ce que je veux dans le commerce, vu ma taille, et j’aimerais que tu me fasses une robe.
_ Oui, ce serait possible. As-tu déjà quelques idées, des photos ou des dessins, des magasines ?
_ Oui, je vais venir avec ? C’est génial ! Tu me sauves la vie ! »

Nous avons donc pris rendez-vous pour le surlendemain, me demandant en quoi une robe peut sauver la vie à quelqu’un, et surtout ce qu’elle allait me demander. Je suis comme ça, prêt à tout pour faire plaisir, rien ne m’arrête si ça fait partie de mes compétences.
Arrive Mlle A. qui m’annonce : « Eric, j’ai une grande nouvelle ! Je vais me marier ! ». Après l’avoir félicitée avec joie, elle m’annonce qu’elle organise son mariage en 6 semaines et qu’elle n’a pas trouvé de robe à sa convenance. Elle me demande de lui en faire une sur ce délai. « Oh rien d’extravagant, ce ne serait pas moi ! Une robe toute simple avec un bout de dentelle dessus ! ».

vendredi 22 août 2014

Création d’une veste en taille 46

Le choix des matières

Pour illustrer mon activité, j’ai eu l’idée de créer une veste zippée femme en taille 46 standard. 

En général je commence par chercher des formes et des modèles dont je m’inspire pour créer le mien propre. Cette fois, j’ai voulu me laisser guider par les matières, faire avec ce que j’avais. Certains éléments sont de la récupération, d’autres proviennent de mes stocks (boutons et tissus), enfin j’ai complété avec des éléments achetés. La majorité des matières me permettait donc de faire des parties de la veste, mais pas la veste complète, ce qui m’a obligé à un jeu créatif.


Voici le déroulement de cette création.


jeudi 21 août 2014

Mon costume trop petit d’une taille 3

Dans les précédents posts,  j’ai expliqué les circonstances de la transformation de mon costume trop petit d’une taille. J’ai longuement décrit la transformation de la veste en gilet. Rappelez-vous, j’en avais déposé les manches. Je les avais réservées pour anticiper le besoin de matière nécessaire à l’élargissement du pantalon.

Deuxième partie : comment j’ai élargi le pantalon trop petit de deux tailles




Ce n’est pas quelque chose de facile, mais ce n’est pas irréalisable non plus. Mes connaissances en patronage et en gradation m’ont bien servi. L’important est de toujours conserver l’équilibre du pantalon. J’ai élargi ce modèle de 3 cm de chaque côté, soit 6 cm au total. 

Et c’est reparti pour le dépiquage ceinture et coutures de la jambe


mercredi 20 août 2014

Mon costume trop petit d’une taille 2

Suite de la première partie : Comment j’ai transformé une veste trop petite d’une taille


 






Je me suis servi de mon mannequin pour avoir un œil extérieur. Le miroir convient aussi mais c’est plus difficile quand on travaille sur soi-même. Une fois les manches déposées, j’ai pris du fil à bâtir et j’ai joué au tailleur, pinçant ici, fixant là, dessinant les lignes principales des emmanchures et de l’ourlet.