mardi 19 août 2014

Mon costume trop petit d’une taille 1

J’ai gardé pendant deux ans un costume au fond de mon armoire sans l’avoir jamais porté. Plutôt que de le donner ou de le vendre, j’ai eu l’idée de le transformer.

Pour la petite histoire, j’avais acheté ce costume en solde à la fin de la saison. J’adorais la coupe et la matière, si douce, et à l’époque je pensais le mettre souvent. Pour bien comprendre, sachez que ma garde-robe est divisée en deux : vêtements d’été de couleurs claires et vêtements d’hiver de couleurs sombres. Ce costume m’allait bien, mais la saison se terminant, j’ai changé de garde-robe sans avoir encore porté mon acquisition. A la saison suivante que j’ai constaté que j’avais changé de taille. Je n’avais pas simplement grossi du ventre, mais en fait d’un peu partout proportionnellement. La veste était devenue trop juste et je ne pouvais plus fermer le pantalon ! 


Devais-je faire un régime ? Que nenni ! J’aime trop mon corps tel qu’il est pour le faire souffrir, et puis je ne suis pas gros, j’ai juste pris une taille… à cause de mon âge / ;). J’ai donc laissé le costume dans l’armoire en me disant que mon corps pouvait encore changer, ce qui ne s’est bien évidemment pas produit.

Comme ma taille s’est stabilisée et que j’évite de conserver des vêtements que je ne peux porter, je me suis demandé ce que je pourrais faire de ce beau costume à la matière si douce. La retouche sert à rétrécir et ajuster, rarement à agrandir. Pour agrandir un vêtement, il faut que cela soit prévu. J’ai  alors eu l’idée de le transformer.

Première partie : Comment j’ai transformé une veste trop petite d’une taille


Veste classique

J’ai commencé par la veste, parce que j’avais besoins des manches pour le pantalon. J’aime porter le gilet. Je le trouve élégant, habillé sans trop en faire, adapté à toutes les circonstances et adaptable à tout : pantalon, short, chemise, T-shirt. C’est pareil pour les filles. Il supporte toutes les fantaisies, des plus sobres aux plus extravagantes, et connaît de nombreuses variantes de coupe et de style. Puisque la veste était trop juste en tant que telle, mais d’une aisance convenable pour ce projet, je décide de la transformer en gilet. Première étape, déposer les manches. Ensuite décider de la longueur, des ajustements et des fantaisies éventuelles. 


(Ce post étant assez long, je l'ai découpé. La suite de cette première partie demain)