mercredi 20 août 2014

Mon costume trop petit d’une taille 2

Suite de la première partie : Comment j’ai transformé une veste trop petite d’une taille


 






Je me suis servi de mon mannequin pour avoir un œil extérieur. Le miroir convient aussi mais c’est plus difficile quand on travaille sur soi-même. Une fois les manches déposées, j’ai pris du fil à bâtir et j’ai joué au tailleur, pinçant ici, fixant là, dessinant les lignes principales des emmanchures et de l’ourlet.


Comme le dos ne tombait pas bien, j’ai démonté la base du col pour la creuser un peu, de façon à pouvoir repositionner le col. J’ai étiré doucement la base de feutre, puis j’ai recousu le tout. Ce n’est pas très conventionnel, mais faute de matière et pour réduire le travail, j’avoue avoir fait cette petite tricherie. La solution académique était de recouper un col adapté à la nouvelle encolure. Ma retouche étant minime, le résultat n’en souffre pas.

Parce que j’ai retiré l’épaulette, j’ai dû baisser l’épaule d’1 cm. J’ai aussi repris l’ampleur sous le bras. 



 
Pour border et finir les emmanchures, n’ayant pas de matière, je me suis servi de la doublure, l’entoilage d’origine étant suffisant. Repositionner la doublure et la coudre sur l’emmanchure n’a pas été facile, mais avec beaucoup de patience et de fil à bâtir, j’y suis parvenu. Il ne restait plus qu'à coudre les fonds de poche et l’ourlet pour terminer cette transformation.
 
Excusez la longueur de ce post, le travail sur la veste l’était tout autant. Dans la deuxième partie, j’élargis le pantalon. Ne manquez pas la suite !