lundi 27 octobre 2014

Le corset pour homme

Les hommes aussi ont porté le corset. Surpris et surprises ? 
Incorporé au costume masculin à une époque pas si lointaine, le corset semble revenir au goût du jour dans certains mouvements de mode. 
Corset pour homme par Contour Corsets

Je vous propose une petite exploration d’une originalité masculine, ce qui est plutôt rare !

Bref historique

Sportifs fin du XIXème siècle

Et oui, les hommes aussi ont porté le corset ! N’en faisons pas une généralité. Toutes les époques ont leurs mouvements de mode et le costume masculin n’échappe pas à la règle. Le dandy est apparu au XIXème siècle et c’est ce personnage à l’apparence soignée qui nous intéresse ici.

Gravure de mode 1830-1840
La veste au centre est une redingote


Entre 1830 et 1860, la silhouette masculine est en sablier, c'est-à-dire qu’une taille étroite met en valeur la largeur des épaules et celle du bassin. Les jambes du pantalon sont moulées et le pied petit. La redingote, veste à taille coupée, a une jupe large pour pouvoir monter à cheval sans entrave. Mais c’est surtout le buste qui est mis en valeur. Il ressemble à une poitrine de pigeon et la posture elle-même, tout du moins sur les gravures de mode, accentue cet effet. On s’appuie sur une canne, la poitrine en avant et les fesses en arrière. Il est amusant de constater que cette silhouette préfigure celle des femmes de 1860 à 1900 !


Gravure de catalogue fin XIXème siècle


Donc pour arriver à fermer les redingotes et les gilets étranglés à la taille, certains jeunes hommes ont dû se résoudre au port du corset. Ce sous-vêtement, qui ne doit être en aucun cas visible, permet d’affiner la taille et de tenir cette posture en « S ». Peut-être que j’exagère un peu, mais c’est l’idée que suggèrent les représentations. Je vous laisse décider s’il s’agit d’une masculinisation d’un sous-vêtement féminin ou d’une féminisation de la silhouette masculine. Pour ma part, je pense qu’à cette époque romantique, les dandys voulaient juste se pavaner et roucouler auprès de leurs belles. C’est un fait observable : chez les oiseaux, le mâle porte les plus beaux atours et la femelle une livrée discrète !



Le corset masculin aujourd’hui

Le corset fascine tout le monde. Les hommes ont été séduits par la silhouette et les gestes des femmes en corset. Certains l’ont imaginé pour leur propre jeu de séduction dans leurs cercles privés. Je n’entrerai pas dans les détails, les enfants écoutent ! En dehors de cela, on a vu apparaître de nouvelles variantes.

Jean-Paul Gaultier 2012
Photo Vogue
Provoquant, Jean-Paul Gaultier s’en est emparé pour certaines de ses collections homme. On retrouve cette provocation chez les punks qui aiment utiliser des codes vestimentaires du Sadomasochisme et du fétichisme. L’idée est de secouer les idées préconçues et le statu quo social.

Le corset est réapparu plus récemment sur de rares gothiques, réminiscence du XIXème siècle et des vampires. Bram Stoker a écrit « Dracula » en 1897, mais la silhouette masculine retenue correspond à celle du milieu du siècle. En noir bien sûr !
Gilet corseté
The Ardent Collection




Quelques dandys néo-victoriens s’en inspireraient, prônant le port du gilet corseté. C’est un vêtement hybride : un gilet avec des baleines et un laçage dans le dos qui réduisent la taille. Il donne de la prestance en redressant le dos. Les corsets modernes imposent une silhouette droite.


Le corset Steampunk

Corset steampunk
Photo Nathan Wallace
C’est dans la mode Steampunk (voir mon article du 10 octobre 2014) que j’ai vu les modèles les plus originaux. Des corsets et des gilets corsetés pour hommes. Oui mais, pas pour séduire cette fois ; juste pour s’amuser avec les codes de leur période de référence : le XIXème siècle. Détourné, orné, revisité, le corset est pour eux une pièce de vêtement à part entière. Il sert de support aux nombreux accessoires guerriers. Il se présente comme une armure à l’occasion.

Et voici la boucle bouclée. Car pour moi le corset s’apparente de plus en plus à une armure. Plastron militaire, gilet pare-balle, les jeunes hommes d’aujourd’hui se préparent à affronter le monde apocalyptique de demain. Selon moi, le corset-armure traduit les craintes et le besoin de se  protéger d’un sentiment de perte de contrôle de notre actualité.


Peut-être que pour les non sportifs (dont je fais partie), le corset est un moyen simple et rapide de correspondre aux critères de sveltesse et de jeunesse de la mode actuelle. Cette mode a commencé dans les années 1950 et elle a la vie dure. Verrons-nous apparaître prochainement une mode du ventre rond ? Ce serait tellement plus naturel !