dimanche 9 novembre 2014

Rhabillés en corsets

Je vous épargne nos têtes du matin ! ;)

J’écris beaucoup sur la mode steampunk en ce moment. On me demande si j’ai arrêté de créer ?
Non bien sûr ! Je profite d’un creux d’activité pour faire des corsets pour ma femme et moi. Vous savez ce qu’on dit des cordonniers ? Et bien c’est la même chose pour le couturier que je suis.

Un cadeau pour Noël


Détails du patron de base avec quelques corrections.
Le tracé léger facilite les corrections mais pas les photos!
Ma femme m’a demandé un corset-bustier pour Noël. Elle s’était fait un T-shirt il y a deux ou trois ans : le tissu lui plaît beaucoup, ce qui n’est plus le cas du T-shirt. Je dois donc utiliser cette matière pour son modèle.

Aussitôt dit, aussitôt au travail (il faut du temps quand même pour que ce soit fait !). Je prends ses mesures et je construis mon patron. J’assemble la toile. Nous faisons un premier essayage sans baleines, pour mieux voir les premières corrections. C’est un essayage rapide et les corrections étaient minimes.

La toile du corset avec ses baleines
Suite aux corrections de ce premier essayage, je refais la toile et j’y insère les baleines. Ça change quelques points de détails. Je règle la longueur du corset, le baleinage à la poitrine et la forme du décolleté. L’essayage avec les baleines et sans laçage peut paraître éprouvant, mais c’est supportable et ça permet de voir assez vite jusqu’où on peut aller dans une première réduction de taille. Car pour ma femme, c’est son premier corset. Elle ne voulait pas d'une réduction de taille trop importante (6 cm). Puisque le modèle est mis au point, je peux passer à la fabrication proprement dite.

Le corset sur mesure respecte la morphologie

Un corset pour monsieur


C'est très orange! J'ai utilisé un reste de toile pour camping !
La matière convenait pour gâcher ; ce ne sera pas le vêtement final
Je me tiens mal quand je travaille, j’ai besoin d’un tuteur ! C’est comme si avec l’âge je commençais à m’affaisser. Et puisque j’en parle beaucoup, je me suis dit qu’un corset néo-victorien, accessoirisé steampunk me conviendrait bien. 

Je procède de la même façon que pour ma femme, avec trois essayages. J’ai choisi une réduction de taille plus importante (10cm), mais le laçage ne sera jamais serré au maximum. Je ne deviens pas adepte du tight lacing comme Mr Pearl, rassurez-vous. Mais pour porter la redingote avec élégance, j’aimerais diminuer mon ventre !
Mon corset réduit ma taille plus que celui de ma femme.
Il me redresse le dos aussi
La mise au point étant terminée, je passe aussi à la fabrication de ce modèle.

Voilà pour mes créations en cours