mardi 26 mai 2015

L’art de la pattemouille

J’avais promis ce petit article à mes élèves et je pense qu’il est utile à tous. Les textiles actuels sont formidables et les fers modernes permettent bien des choses. Cependant, le repassage peut s’avérer insatisfaisant dans certaines situations, pendant la confection d’un vêtement par exemple.
La pattemouille est aussi vendue sous le terme "filet de repassage"
Objets du mois du "Nouvel Obs"

Quand je parle de pattemouille à mes certains de mes élèves, je vois leurs yeux écarquillés comme si je leur parlais du temps des dinosaures ou des temps d’avant le déluge. Certes cette technique remonte au temps où on chauffait encore le fer au poêle, époque lointaine où on ne connaissait pas encore l’électricité ! Tout de même, nos grands-mères (bon d’accord : vos arrières grands-mères) l’utilisaient encore. Les anciennes techniques ont toujours leur utilité car le fer à vapeur ou la centrale vapeur ne sont pas toujours appropriées quand on est en train de coudre un vêtement.

dimanche 10 mai 2015

Du fil en poils de chien

Aujourd’hui, c’est porte ouverte au magasin « iDées àcoudre ». J’y ai rencontré Dorothée PIAT qui faisait une démonstration de filage de poils de chiens.
Dorothée au rouet
Filer des poils d’animaux n’a rien de nouveau. Nous connaissons déjà le mouton (laine), le lama (alpaga, vigogne), la chèvre (mohair, cachemire), le lapin (angora) et le chameau. Alors des poils de chiens (ou de chat angora), ça a quelque chose d’un peu original ! Petite interview.