jeudi 8 décembre 2016

Mon nouveau mannequin

Voici ma nouvelle acquisition : un mannequin homme complet avec bras articulés. J'en avais besoin pour présenter des tenues sur les salons. Il me servira aussi pour la création de modèles avec capuche et pour la simulation de mouvement; le faire sur soi n'est pas pratique et je n'ai pas la taille mannequin !
Loën. Ne prêtez pas attention, j'ai utilisé une taie d'oreiller pour faire glisser le socle en verre. 


Je l'ai baptisé "Loën", un prénom à la mode cette année. C'est un grand bébé de 185 cm qui pèse 17 kg  (avec le socle en verre et les bras) et qui porte déjà du 46. Il est très athlétique : drop -13! Le "drop" est un indicateur de morphologie pour les tailleurs. Il correspond à la différence entre le demi-tour de poitrine et le demi-tour de taille. Ainsi, la morphologie athlétique a un drop entre -8 et -10 cm alors que la morphologie "normale" a un drop entre -7 et -5 cm. Le drop de la conformation trapue est entre -4 et 0, celle de la conformation obèse est entre 0 et +4.
Un maximum de positions des bras : une aide précieuse à la création
Loën a la silhouette idéale des créateurs et des marques actuelles. Ce n'est pas celle que je croise le plus dans la rue. J'aimerais aussi qu'il porte la taille 50 et qu'il perde son ventre creux. Je vais donc devoir faire évoluer sa morphologie vers plus d'épaisseur. Pour commencer, je le fais vieillir de 20 ans et je lui fais arrêter le sport intensif! Ensuite, je le stresse un peu et je lui accorde double ration à chaque repas, fromage et dessert, en plus du grignotage entre les repas. Mais interdiction de fumer. ( XD )
Les matières utilisées
Trêve de plaisanteries, j'ai du travail! Pour commencer, je dois lui faire une combinaison sur mesure qui servira de support aux implants de volumes. Pour cela j'ai choisi un jersey interlock, extensible en largeur uniquement, de couleur naturelle. C'est une combinaison avec une ouverture zippée dans le dos, pour pouvoir changer d'avis ou faire un autre appareillage. J'ai posé des manches à soufflet pour faciliter les mouvements des bras. C'est un peu comme si je reconstruisais ses aisselles! Bon d'accord, j'ai mis la taille assez haute (taille naturelle), mais cela va m'arranger et puis ce n'est que l'envers, l'équivalent de la doublure en quelque sorte.
Et puis on danse ... en pyjama !
Ensuite, j'ai implanté les volumes en faisant des petits sacs remplis de morceaux de mousse. Ils correspondent aux zones où s'accumulent les graissent généralement. Pour l'épaissir un peu et lisser le tout, j'ai ajouté des couches de ouatine. C'est presque comme de la sculpture. Après contrôle, la morphologie obtenue est aux mesures au corps de la taille 50. Il semble plus épais visuellement, mais ne perdons pas de vue que la mousse s'écrase avec le poids des tissus. J'ai serré avec le mètre ruban à chaque prise de mesures.
L'apport progressif des volumes pour mieux recréer la morphologie souhaitée.
Pour terminer, j'ai couvert le tout avec une épaisseur de tricot. Après contrôle, Loën est plus étoffé sur la taille  et le bassin de 2 cm par rapport au barème, mais en prenant les mesures très serrées, ça correspond. Disons que l'aisance apportée au vêtement servira et que si c'est un peu tendu sur le mannequin, c'est que c'est juste bien. Ma finition aux poignets et aux cuisses font un petit bourrelet! Je la changerai pour un surjet apparent si cela me gêne à l'usage.
Ce n'est pas une silhouette de magazine mais elle est plus courante.Voici donc Loën après son régime spécial ! ;)
Le résultat demeure pour moi très satisfaisant. J'ai obtenu la silhouette que je désirais. Loën a désormais un drop -5 et peut porter la taille 50. Maintenant, je peux me remettre au travail de création.